Avoir une prairie stimulante
par Technique d'herbage

Pour des chevaux aussi bien dans leur corps que dans leur tête, il est intéressant d’avoir des prairies aux nombreux points d’intérêts.

Même si les parcs plats et carrés ont tendance à rendre une jolie image, quoi de plus ennuyeux pour un cheval ?

En réalité, les parcelles au relief et a la végétation varié(e)s sont beaucoup plus enrichissants pour les chevaux.

Il ne s’agit pas seulement d’éloigner l’eau et le point de nourrissage, mais aussi d’aménager le terrain de manière à ce qu’il soit toujours source de mouvement et de recherche, ainsi que d’exercice pour le cheval.

Ainsi, il peut être intéressant d’avoir :


🌳une partie boisée.


⤴️des passages “obligatoires” avec des obstacles (pneux, troncs….que l’on prendra soin de disposer de manière sécurisante !)


🏜️des terrains variés (sable, terre, graviers…)


🏔️du relief


🙈des parc que le cheval ne pourra pas voir en entier d’un seul coup d’oeil (de grande taille et/ou fais de plusieurs recoins)


🏞️Des aires différentes reliées par des chemins (clairières dans une parcelle boisée):

Tout cela le forcera à l’exploration, au déplacement, à la recherche d’essences variées…. Et lui offrira plusieurs possibilités agréable: points de grattage, ombre, bain de pied, zone de roulage….

Toutes ces activités offrent un enrichissement cognitif et proprioceptif important aux chevaux.
on pourra par exemple constater:


– Une diminution voir la disparition de certains troubles anxieux (tics, cheval qui refuse de rester au parc, manifestations d’ennuis….)


– Une amélioration de l’équilibre et de l’adresse générale.


– Une meilleure santé générale (grâce au mouvement et au relief).

Évidemment, il y a une part de choix (on fait avec les parcelles que l’on a !), et une part d’aménagement !
Si les chevaux restent à l’année sur une même parcelle, on pourra faire varier l’emplacement des aménagements de temps à autre pour toujours les stimuler.

En contre partie… Plus une parcelle est riche, moins elle sera facile à clôturer et à entretenir. 🤷

Cet article à été rédigé par Technique d’herbage, une superbe page facebook nous aidant à repenser nos prés en accord avec le naturel du cheval !

Cliquez sur l’image pour accéder à la page !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *